FAFEL 2018 : Les femmes leaders à l’honneur

La deuxième édition du Forum Africain des Femmes Leaders (FAFEL) se tiendra du 23 au 25 février 2018 à Ouagadougou. Le comité d’organisation était face à la presse le vendredi 26 janvier 2018 pour annoncer l’évènement  qui va regrouper 13 pays avec la participation de plus de 3 000 femmes.

Le FAFEL se veut un cadre de partage d’expérience, de promotion et de valorisation du savoir-faire féminin à travers la formation des femmes au leadership, à l’entreprenariat industriel. Cyrille Bado, le président du comité d’organisation, entend faire atteindre cet objectif  à la deuxième édition  qui se tient du 23 au 25 février 2018 à Ouagadougou sous le thème, «leadership féminin et défis des objectifs de développement durable : quelle contribution de la femme pour l’atteinte des résultats ».

Et cette année, il y a des innovations. Le FAFEL s’étalera désormais sur trois jours au lieu d’un. « Trois jours activités  qui vont mettre l’accent sur le renforcement de capacité de penser et d’agir de nos femmes pour en faire des leaders »,explique le chef d’orchestre. Les festivaliers pourront découvrir la plateforme commerciale du MAFELA (Marché Africain des Femmes  Leaders)  dont le rôle est de promouvoir et de valoriser les activités génératrices de revenus, des entreprises et le talent artistique des femmes.

Sous les étoiles de « La nuit de l’innovation »,  des distinctions seront remises. Mais le jour,  une plateforme d’éveil sanitaire et une clinique sur place sensibiliseront sur la santé de la reproduction et permettront  des dépistages.

« Nous avons adopté aussi un concept ‘’femme eco- vert‘’ où  nous voulons amener les femmes à être des ambassadrices de l’économie verte », ajoute Cyrille Bado.

Par ailleurs, il informe que 13 pays ont confirmé leur participation : Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Bénin, Niger,  Togo, Gabon, Madagascar, Ile Comores, Centrafrique, RD Congo,  Congo et Cameroun.

Le FAFEL se positionne comme la principale tribune panafricaine d’expression de la femme Africaine à travers la promotion des modèles de réussites de femmes dont l’exemple pourra notamment inspirer leurs congénères vers leur autonomisation  socio- économique.

« Nous attendons plus de 3 000 femmes. Actuellement nous avons plus de 1 000 femmes qui se sont inscrites. Pour participer, nous avons un formulaire d’inscription. Les participations sont gratuites pour les femmes qui prennent le standard  mais on a des formulaires payants », affirme Fanta Coulibaly, coordonnatrice du  FAFEL.

Il faut noter que la première édition du FAFEL a eu lieu en 2017 à Sakoula auprès des femmes de la maison Delwende où des dons ont été offerts.

Laisser un commentaire

Actualités Facebook